Phi Phi, Maya Bay & Khai Island

Depuis Phuket, nous avons refait une excursion en bateau que nous avions déjà faite avec Phen il y a environ 10 ans… Quelle déception ! Le premier arrêt est à Maya Bay, sur la plage du filme « The Beach ». Nous y étions quasiment seuls il y a 10 ans, et maintenant c’est une armée de « Speed Boat » crachant des nuages de fumées nauséabondes et un flot de touristes s’entassent sur ce petit bout de plage qui était paradisiaque… Puis rapide passage à Loh Samah Bay, et nous sommes arrêtés au lagon « Pileh Lagoon » et là aussi, une armée de bateaux… Rapide passage devant la grotte « Viking cave » dans la quelle les locaux ramassent les nids d’hirondelles aux quelles les Chinois prétendent des vertus aphrodisiaques… Puis direction « Monkey Beach » sur la quelle une colonie de singes habitent et viennent quémander des morceaux de fruits au près des touristes. Les plus stupides d’entre eux leurs donnent du coca à boire… Direction Phi Phi Dong pour le repas puis snorkelling sur « Kai Nok », un petit ban de sable et de roche de quelque centaine de mètres carrés. Et là encore, quelle déception ! Ou il y avait des coraux magnifiques, il ne reste qu’un tas de branches mortes. Heureusement qu’il reste encore beaucoup de poissons, les enfants n’ont pas été trop déçus… Je ne sais pas si les touristes ou le tsunami est responsable de la destruction des coraux, mais le spectacle est bien triste…

  1. ERBUKE Hakan Répondre

    Tu peux être certain que c’est le tsunami des touristes qui en est responsable… L’horreur des 2 premières images en témoigne! Même les singes ont l’air triste… J’ai dormi il y a 20 ans dans une cabane en bois, construite par un pêcheur directement sur une plage de Koh Samui… je vois ce que c’est devenu aujourd’hui….
    Bonne fin de voyage !
    Hakan

  2. Xavier Riom Répondre

    Impressionnant le déferlement de speed boats sur Maya Bay! J’y étais passé en fin de journée depuis Phi Phi Don et nous étions quasi seuls. Triste évolution à quelque part.

  3. Eliane Répondre

    Vive le tourisme ! Décidément, l’homme a bien du mal à préserver ses richesses naturelles face à l’appât du gain.
    Bonne fin de séjour.

  4. Brigitte Répondre

    Quel dommage de voir ça… même pas la possibilité de se baigner sans se prendre une coque de bateau dans le chignon !!!!
    Je n’ai pas connu l’île comme ça, j’avais encore des crabes qui squattaient ma serviette de bain quand j’allais à l’eau…!
    Quel gâchis…

  5. Perrine Répondre

    Oh la la: l’enfer au paradis … I’m speechless …

Laisser une réponse

*

captcha *