Oiseaux et Prasat Phnom Rung

Ce matin je suis retourné faire quelques photos d’oiseaux pour changer 🙂

En fin de matinée, je suis allé avec Chaya au Prasat Phnom Rung, un ancien temple situé à 1h30 de Surin. 

Khao Phnom Rung est le nom d’un volcan éteint depuis 900 000 ans, sur lequel fut érigé à partir du Xe siècle le temple Prasat Phnom Rung (thaï : ปราสาทพนมรุ้ง). Le Khao Phnom Rung se trouve au sud de la province de Buriram, près de la frontière du Cambodge.

Quand le temple fut érigé au sommet du Khao Phnom Rung des modifications ont été apportées au cratère pour le convertir en réservoir d’eau potable.

Phnom Rung était le nom original du volcan, mais aussi celui du temple depuis le XIe siècle av. J.-C., le nom apparaît, sur quatre inscriptions en alphabet Khmer découvertes sur le Prasat Phnom Rung. Le nom Phnom Rung dérive du mot khmer Vnam Rung qui signifie montagne large, de même que les mots S-Thuadri et S-Thula Saila écrit au moyen d’autres alphabets khmer en sanskrit.

Le Prasat Phnom Rung est un sanctuaire dédié à la secte Pasupata de l’hindouisme Sivaïte. La construction au sommet du Khao Phnom Rung est comparée à la résidence du dieu Shiva sur le mont Kailash.

Les bâtiments à l’intérieur du complexe du Prasat Phnom Rung sont divisés en quatre périodes chronologiques :

  • Les plus anciens sont les deux tours de briques de style de de Koh Ker, construit au Xe siècle.
  • La deuxième période, soit au XIe siècle av. J.-C., c’est l’érection du Prasat Noi construit dans le style du Buphaon.
  • Lors de la troisième période, XIIe siècle av. J.-C., la plupart des autres bâtiments ont été érigés, notamment la tour principale.
  • À la quatrième période, les deux librairies nommées Bannalai ont été érigées entre le XIIe et le XIIIe siècle av. J.-C. dans le style du Bayon.

Source: Wikipedia

Puis le soir j’ai rencontré Chris, un américain habitant Surin et enseignant l’anglais ici. Il m’a fait découvrir les alentours du lac au bord du quel il habite. Chris est très méticuleux, et note chaque jour les espèces d’oiseaux rencontrées, leurs nombres et lieu d’observation. Il espère faire un inventaire le plus complets possible des oiseaux de la région.

  1. Schupfer Doris Répondre

    Hello Yannick,
    Merci pour ces images merveilleux, c’est un vrai bonheur de lire tes commentaires intéressants. Grace à toi, nous participons un peu à ce beau voyage en ThaÏlande et visitons ces magnfiques sites.
    Salutations à la famille. Doris

Laisser une réponse

*

captcha *